Comment faire de l’huile de ricin maison ?

faire de l'huile de ricin

Parmi les produits naturels les plus appréciés au monde figure l’huile de ricin. Cette huile est souvent utilisée dans plusieurs domaines et les résultats obtenus après utilisation sont toujours excellents. Plutôt que d’acheter l’huile dans les centres de commerce et autres, cet article vous donne quelques astuces pour produire vous-même votre huile de ricin, vous verrez, c’est pas plus compliqué que faire de l’huile de noisette.

Origine des graines de ricin

L’huile de ricin est faite à base d’une plante appelée ricin. En réalité, il s’agit d’une plante tropicale dont les fruits sont composés de graines. Ce sont ces graines qu’on utilise pour fabriquer de l’huile de ricin. Il est possible de trouver sur le marché l’huile de ricin, mais avec une autre dénomination (huile de castor). La plante de ricin est facilement reconnaissable grâce à la forme de ces feuilles et des fruits (souvent verts ou rouge et recouvert de petits picots). C’est une plante qui pousse généralement par an sur une mesure de 1,8 mètre et sur une hauteur de 10 à 12 mètres. Elle se développe souvent en période de chaleur et on la retrouve particulièrement dans les pays tropicaux comme la Chine, l’Inde, le Brésil même s’il faut reconnaitre que cette plante est originaire d’Afrique.

Aujourd’hui, le ricin est cultivé dans les régions tempérées. C’est donc à partir des graines produites par le ricin commun qu’il est possible d’obtenir de l’huile de ricin. En revanche, il est primordial de notifier que la graine de ricin peut s’avérer être toxique pour l’organisme. C’est pourquoi vous devez garder votre prudence, car en tant que plante d’ornement, elle peut constituer un grand risque pour les enfants et les animaux.

L’huile de ricin : comment est-ce qu’on la produit ?

Le processus pour faire de l’huile de ricin n’est pas vraiment complexe. Il suffit de presser les graines de telle sorte à obtenir un liquide. En vrai, il existe plusieurs méthodes pour presser le ricin, mais la méthode la plus conseillée est celle de la pression à froid. À l’aide d’un pilon et d’un mortier, il est très facile de broyer les graines de ricin. Pour donc bien conserver l’huile de ricin et parvenir à profiter comme il se doit de ses bienfaits, il est important d’opter pour la pression à froid. Mais avec cette plante, il est conseillé de faire preuve de prudence surtout à cause de la substance toxique qu’elle contient.

L’huile de ricin : quels sont ces avantages ?

Depuis plusieurs générations, l’huile de ricin est utilisée pour des usages multiples. Certaines personnes s’attèlent même à dire qu’elle est l’huile magique par excellence. C’est une huile utilisée pour les soins de cheveux. Que vous ayez des cheveux secs, gras, cassants ou même afro, vous trouverez du réconfort avec le ricin. Son utilisation a aussi des avantages sur la peau. Elle nourrit la peau, réduit l’acné, réduit les petites imperfections visibles sur le visage (taches), efficace contre les vergetures. Elle est également un meilleur démaquillant. Il suffit de mettre l’huile sur un coton et vous l’appliquez sur le visage puis vous verrez le résultat. Cette huile vous épargne également des achats de produits chimiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *