Comment enlever la peau des noix sèches ?

peau noix seches

Les noix sont réputées pour leurs bienfaits sur la santé humaine. En effet, elle renferme une quantité considérable d’acide gras. Cependant, pour consommer ne serait-ce qu’une poignée de ces prodiges de la santé, il faut d’abord en enlever la peau. Le faire sans un casse-noix n’est pas impossible, mais il est important de suivre les étapes qui seront décrites dans cet article.

Comment procéder au décorticage des noix ?

Plusieurs étapes sont à respecter si vous souhaitez bien enlever la peau de vos noix et d’ailleurs, c’est pareil pour les noisettes ! En premier lieu, brisez la coquille de noix. Vous y verrez un fruit sec recouvert d’une peau très fine. Il n’est pas interdit de consommer le fruit avec la fine membrane qui semble un peu difficile à enlever. Toutefois, si vous souhaitez enlever la peau, vous devez dans un premier temps, tremper vos noix dans de l’eau chaude ou à la rigueur dans de l’eau tiède. Retirez ensuite les noix dès que vous constaterez le refroidissement de l’eau. Laissez couler l’eau et palpez les noix. Vous verrez que leurs peaux jadis sèches se ramollissent et s’enlèvent facilement.

Cependant, si vous préférez consommer vos noix à l’état croustillant, il vous faut disposer d’un four, à préchauffer à une température de 180 ° pendant quelques minutes. Ensuite, mettez-y un récipient rempli desdites noix et laissez tourner pendant une demi-dizaine de minutes. Vous remarquerez que la peau de vos noix sera plus facile à peler et même dorée. Mais, vous pouvez aussi tirer le meilleur des coques de vos noix pour des usages à d’autres fins.

Que faire des coques de noix ?

Tout n’est pas systématiquement inutile dans la constitution des noix. En effet, les coques des noix encore appelées brous de noix peuvent servir à fabriquer des teintes pour bois et cheveux. Pour ce qui concerne les cheveux, ces teintes sous forme de poudre sont ajoutées au shampoing et permettent non seulement de revigorer les cheveux, mais aussi de leur donner une teinte dorée ou brune à la demande. Le rendu reste le même pour le bois. Acheté sous forme de poudre, le brou de noix mélangé à de l’eau permet d’obtenir la teinte souhaitée sur du bois.

Si vous souhaitez fabriquer votre propre brou de noix que d’aller en acheter, il vous faut alors disposer d’une trentaine de noix bien vertes. Réduisez-les en morceaux à l’aide d’un pilon ou d’une masse. Ensuite, versez ce contenu dans une marmite que vous complétez avec de l’eau de puits de préférence. Laissez bouillir cette préparation pendant deux heures à feux doux. Remuez de temps en temps cette solution noire obtenue puis laissez refroidir quelques minutes. Filtrez cette solution afin d’en extraire les résidus de noix. Conditionnez ensuite cette solution dans une bouteille à fermer hermétiquement et à étiqueter. Tenez-la loin de la portée des enfants. Pour un premier usage, il est recommandé de laisser passer un délai de sept jours entre le jour de fabrication et celui du premier usage. Un conseil ! Le brou de noix laissant des taches indélébiles, il est recommandé, de porter des gants et des habits ne craignant point les taches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *